Rendez-vous à Alicante pour apprécier ses musées

Les musées incontournables d’Alicante

Alicante est une destination unique, ne serait-ce que pour ses musées. Y séjourner laisse inévitablement des souvenirs impérissables. Alicante convient très bien aux personnes qui s’intéressent à la culture et à l’histoire de leur destination de vacances. On peut alors s’informer sur le riche passé de la ville au Musée Archéologique provincial (MARQ) situé à San Juan de Dios. Nouvelles technologies de l’audiovisuel à l’appui, les visiteurs traversent les époques marquantes de l’histoire d’Alicante, depuis le Paléolithique à nos jours. La visite est très prenante et on y revient volontiers. A noter que ce lieu a été élu Musée Européen de l’Année 2004.

Dans le superbe Palacio Gravina du XVIII siècle, le Musée des Beaux Arts Gravina met à l’honneur les œuvres de nombreux artistes de différentes époques. Celui-ci abrite en tout 500 pièces signées par les artistes renommés du XVIe au XXe siècle, dont la plupart proviennent d’Alicante même. Les collections sont exposées d’une manière originale, puisque tout en étant rangées par ordre chronologique, elles sont situées chacune dans leur époque à travers différents éléments de décoration et des mobiliers. Les connaisseurs identifieront dans ce musée les noms les plus célèbres : Antonio Gisbert, Vicente Lopez, Salzillo, Joaquin Agrasot, etc.

D’autres musées qui valent le détour

Alicante compte aussi des musées où sont exposés les petits trésors des collectionneurs privés. Sur la Plaza de Santa Maria par exemple, le collectionneur et artiste Eusebio Sempere ouvre les portes de sa Casa de la Asegurada aux visiteurs. Ce musée d’art renferme près de 180 œuvres. Plus d’une centaine d’artistes y sont représentés, entre autres Salvador Dali, Juan Miro, Julio Gonzalez et Pablo Picasso. Un autre collectionneur, le sculpteur Eduardo Capa, expose quant à lui 700 sculptures contemporaines espagnoles dans son Castillo de Santa Barbara. Ainsi, quelques œuvres de Juan Buatista Adsuara, Martin Chirino, Miguel Bay, Alberto Sanchez, Julio Antonio… s’y trouvent.

D’autres musées sont dédiés spécialement à la tradition d’Alicante. La plus grande des fêtes d’Alicante, « las Hogueras de San Juan » littéralement les feux de la Saint-Jean, est en l’occurrence mise en valeur au Museu de les Fogueres de Sant Joan. Divers objets retracent l’histoire de cette fête d’intérêt touristique international : habits typiques, maquettes, « ninots indultats » sauvés des flammes, photos, etc. Au Museo Taurino de la Plaza de Toros d’Alicante, c’est la tauromachie qui est racontée à travers les costumes de toreros, d’anciennes affiches, des images, des capes, des épées, des photos de toreros originaires d’Alicante…