Quelques sites incontournables de Dubrovnik

Les sites incontournables à l’entrée de la ville de Dubrovnik

Les remparts de la ville ne passent pas inaperçu dès votre arrivée à Dubrovnik. Ces constructions sont un ancien système de protection qui s’étend sur 1940m autour de Dubrovnik. Il y a également la Tour de Minceta et celle de Saint-Jean, deux monuments incontournables. La Placa, une zone piétonne est un lieu assez spécial. Elle sert principalement de lieu de détente. Si certains y viennent pour partager un moment de romantisme, d’autres s’y rendent pour discuter entre amis. Il est toujours impressionnant de voir le côté cosmopolite de La Placa (ou le Stradun de son nouveau nom)

Knezevdvor : un monument historique incontournable de Dubrovnik

Le Knezevdvor ou le palais du Prince est connu à Dubrovnik pour avoir résisté à plusieurs attaques et catastrophes naturelles. En effet, la cité médiévale n’a pas été épargnée par des séries de séismes en 1667. Ces tremblements de terre ont fait un nombre important de victimes. Ils ont aussi détruit la majeure partie des monuments historiques. La destruction de la ville a également été provoquée par des bombardements lors de la guerre civile de 1991. Le palais du Prince fait cependant partie des constructions n’ayant pas subi trop de dégâts. Elle conserve toujours autant son style gothique et sa façade de pierre imposante.

L’incontournable plage de Banje à Dubrovnik

Je ne suis par la première à dire que la plage de Banje à Dubrovnik est une merveille. Cette plage est l’un des sites qui concentrent le plus de touristes. Elle est connue pour la clarté de l’eau et la beauté de la vue sur l’île de Lokrum. Plusieurs activités attendent les vacanciers. En plus d’une longue baignade en mer, vous avez le choix entre des sports de plage comme le beach-volley. Les inconditionnels de foot pourront se disputer un match de soccer-beach. Cette plage figure dans la fameuse liste des plus belles plages du monde.

Découverte culturelle des couvents de Dubrovnik

Le Couvent Dominicain est présent dans la ville depuis le 14ème siècle. Il est très bien situé et offre une promenade aromatisée. En effet, le couvent est construit à proximité d’un jardin de Magnolias dont la senteur se répand discrètement aux alentours. A l’intérieur, un musée expose des œuvres d’art de diverses époques dont le Moyen-âge. Vous y retrouverez des collections de sculptures et de la peinture d’église, réalisées par les artistes locaux. Le Couvent Franciscain a quant à lui été édifié un siècle plus tard. C’est l’un des rares bâtiments historiques de Dubrovnik encore intacts. Depuis la fin des chantiers, les occupants se sont lancés dans le ravitaillement de médicaments aux habitants.