Maroc : paradis des randonneurs Mai21

Mots-clés

Billets connexes

Partager ce post

Maroc : paradis des randonneurs

Aperçu d’une randonnée au Maroc

Les adeptes de randonnées quittent le Maroc rassasiés grâce aux variétés de paysage dont le pays dispose. Explorer les forêts figure parmi les parcours préférés des habitués. Le pays marocain en dispose des kilomètres avec une grande variété de végétation. C’est au Maroc que vous pourriez traverser toute une forée de cèdres. Il y a également des régions où le chêne liège pousse en abondance formant un paysage particulier. Chaque coin du Maroc constitue un parcours intéressant pour les randonneurs. Ils peuvent par exemple rencontrer des regs en allant à l’Est du pays. Les sommets et les plateaux se trouvent quant à eux plus au Nord. Ceux qui préfèrent les escalades ont des montagnes avec toute sorte de pentes à leur disposition. Ces sommets peuvent culminer jusqu’à 4 000 m et plus. Finalement, Maroc compte des déserts de sable et de pierre. Bref, il y en a pour toutes les conditions physiques.

Randonnée sur le Haut Atlas marocain

Le Haut Atlas offre des pistes de randonnée très populaires que vous vous déplacez au nord ou au sud. La vallée des Ait Bouquemez constitue l’un des sites d’intérêt de cette partie du Maroc. Les découvertes se font à partir des cascades d’Ouzoud. C’est un bel endroit pour faire une petite escale avant de rejoindre d’autres sites. D’autres lacs et cascades sont situés dans l’oued Ahansal. Le pont d’Imi-n-lfri est aussi un incontournable sur le versant nord de la vallée. Par ailleurs, on ne séjourne pas au Maroc, surtout dans le thème de la randonnée, sans escalader le Mont Toubkal. Il s’agit d’une véritable aventure avec une montée à 4 167m d’altitude. C’est aussi une belle opportunité pour connaître le village d’Imlil. L’ascension la plus pratique commence généralement à partir de ce village. Les découvertes continuent sur ce versant sud du Haut Atlas avec les gorges de M’goun.

Randonnée sur le Rif marocain

Le Rif convient très bien aux vacanciers qui débutent dans la randonnée et la marche. En effet, les escalades ne sont jamais difficiles et les plus hauts sommets ne dépassent pas 2 000m. Il faut se déplacer à l’ouest pour mieux découvrir le Rif. Cette partie est effectivement dominée par des massifs montagneux. Je vous suggère de commencer votre exploration à partir de Chefchaouen. Le paysage y est verdoyant ce qui procurent un peu de fraicheur aux randonneurs. Les sentiers passent à travers des chemins de chênes et de sapins. On peut voir d’autres variétés de végétation en se rendant dans le Parc National de Talassemtane. Inutile de dire que la vue est grandiose.