Mots-clés

Billets connexes

Partager ce post

Tout sur le dirndl et l’oktoberfest de Munich

L’historique de l’Oktoberfest

L’Oktoberfest a vu le jour après les noces du prince-héritier Louis avec la princesse Thérèse de Saxe Hildburghausen le 12 Octobre 1810. Les festivités à cet effet ont été clôturées par une course de chevaux. Cette dernière est devenue une tradition annuelle qui a fait naître les « fêtes d’Octobre » ou « Oktoberfest ». Afin de mettre en valeur l’agriculture bavaroise, une fête agricole a rejoint ces cérémonies, une année plus tard. Ensuite, les divers équipements de fête foraine dont un manège et deux balançoires sont arrivés. Quelques stands ainsi que des grandes tentes sont par la suite installés pour permettre la vente des bières à l’ombre. C’est ainsi qu’à la fin du XIXe siècle, l’Oktoberfest s’est consacrée à la fête de la bière et a laissé de côté les courses de chevaux en 1960.

Le déroulement de l’Oktoberfest

Chaque année, l’Oktoberfest se déroule sur le même pré appelé Pré de Thérèse ou Theresienwiese ou simplement Wiesen. Les célébrations durent deux longues semaines dont trois week-ends consécutifs. Le premier samedi, le maire de Munich ainsi qu’une bande traditionnelle conduisent un défilé de chars jusqu’au Wiesen. Conformément à la tradition, le maire est aussi en charge de l’ouverture de l’Oktoberfest en versant les premières gouttes de bière du premier tonneau. Le dimanche d’après, vous serez subjugué par le défilé de grande parade qui va jusqu’au pré. Une grande fête foraine est aussi installée dans le pré pour faire le bonheur des petits comme les grands. Pour ma part, j’ai vraiment apprécié le grand concert donné en plein air, sur le pré, qui réunit différents orchestres folkloriques et les Festhalle qui sont des tentes représentant les brasseries de Munich.

Les caractéristiques de l’Oktoberfest

De mon point de vue, voir les gens porter les tenues vestimentaires dédiées à Oktoberfest a été fascinant. En effet, les hommes portent une culotte de peau et à bretelle appelée « Lederhose ». Tandis que les femmes mettent une robe tablier à corsage très ajusté avec une jupe plus ample appelée Dirndl qui date du XIXème siècle ou une mini-Lederhose. De plus, lors de ces fêtes, tout comme pour les grands, une collection entière de très beaux modèles de Dirndl est consacrée aux petites filles. D’autre part, les Festhalle qui parsèment le Wiesen servent toute sorte de bières dont la Märzenbier spéciale Oktoberfest. Durant ces réjouissances, vous serez bien surpris de voir vos bières servies dans des chopes d’un litre appelés « Mass ». De bonnes cuisines vous attendent également sous ces tentes. En effet, le choix est large entre les saucisses, le poulet, la salade de pommes de terre, le fromage ou les bretzels.