Découvrir le désert marocain au départ d’Ouarzazate

Premiers jours : de Ouarzazate à Zagora

En quittant Ouarzazate, attendez-vous à contempler des kasbahs, des palmeraies, des oasis et d’autres curiosités qui décorent un paysage naturellement envoutant. La Vallée des roses est la première étape de l’escapade. Cette vallée est traversée par ce qu’on appelle la Route des mille kasbahs. On arrive ensuite aux Gorges de Dadès. Si on part d’Ouarzazate aux premières heures du matin, on déjeune normalement dans les Gorges de Dadès. Prévoyez alors une petite balade à pied pour apprécier le paysage (rivière, gorges…) Il y règne un silence très appréciable. D’ailleurs, attendez-vous au silence du désert. C’est parfait pour oublier les tracas quotidiens. Normalement, la journée se termine plus loin, aux Gorges de Todra. Le circuit se poursuit sur la Vallée de Tafilalet, le désert de cailloux du Hamada, les dunes de Merzouga et de l’Erg Chebbi. Au troisième jour, découvrez la fameuse Vallée du Drâa et les palmeraies et kasbahs de la route de Zagora.

Derniers jours : De Zagora à Ouarzazate

Hors de question de refaire le même trajet dans le sens inverse. Avec un voyagiste et des guides professionnels, l’aller est très différent du retour. Village de L’Hamid, dunes de l’Erg Lihoudi et de Chagaga, Taznakht (petit village connu des touristes pour ses ateliers de fabrication de tapis…autant de lieux vous émerveilleront au retour. Il se peut aussi que le parcours s’étend sur une partie de la piste de l’ancien Paris-Dakar. Bref, les découvertes seront au rendez-vous. Mais pour que le circuit se déroule sans mauvaise surprise, pensez à vérifier le professionnalisme du voyagiste et du guide avant de réserver.

Informations pratiques

Pour un premier séjour dans le désert marocain, au départ d’Ouarzazate, le délai d’une semaine est parfait. Pour la locomotion, le 4×4 offre un confort optimal et on peut amener ce dont on a besoin (ex : les bouteilles d’eau minérale) A dos de chameau, la balade risque d’être agréable, mais cela demande quelques compromis et quelques inconforts. Je déconseille cette option pour un premier séjour à moins de bien s’y préparer physiquement et mentalement. Mais évidemment, cela dépend des attentes et des conditions physiques de chacun. Il faut également prévoir des étapes à faire à pied quand on découvre le désert marocain. Et pour la nuit, prévoyez des vêtements chauds parce que les températures du désert chutent une fois le soleil couché.