Tout ce qu’il faut savoir sur les quartiers de Pirée

Les quartiers de la ville portuaire de Pirée connaissent une certaine animation qui plaît aux vacanciers. Les commerces et les sites historiques s’y mélangent au point de faire de Pirée une ville à forte potentialité touristique.

Le quartier de Korydallos

Korydallos est l’un des quartiers à visiter lors d’un séjour dans Le Pirée. Localisé dans la partie ouest de la ville, le quartier reflète une ambiance paisible en journée. L’animation y est toutefois à la hauteur de celle connue dans les îles des Baléares pendant la nuit. Une ambiance virevoltante qui plait aux noctambules. Les bars et les discothèques accueillent une foule de fêtards, notamment en fin de semaine. Ils parlent de tout et de rien avec les autochtones en sirotant du bon vin de moschato ou encore du rhum succulent du genre ouzo. Les liens d’amitié se tissent ainsi au fil des discussions. Faire des emplettes et acheter des objets souvenirs constituent une autre manière d’apprécier la splendeur du quartier. Pour ce faire, il convient de se rendre à la place Eleftheria. Les boutiques et magasins y sont nombreux et les prix pratiqués, très abordables.

Le quartier de Drapetsona

Le quartier de Drapetsona mérite aussi le détour au cours d’une escapade vacances en Pirée. Située dans la partie nord-ouest de la ville, Drapetsona connaît une certaine animation à même de plaire aux visiteurs. Elle s’étend sur une superficie de 1,7 km². Elle connaît un essor important depuis le XIXe siècle, notamment sur le plan industriel. Il dispose de quelques sites d’intérêt historique, entre autres l’église Saint-Denys. La vie nocturne apparaît également plaisante au cœur de ce quartier, notamment le week-end. Elle abrite quelques boîtes de nuit renommées pour la qualité de l’ambiance qui y règne lors des fêtes nocturnes. Ceux qui aiment faire la course trouvent également leur bonheur au cœur de Drapetsona. Le quartier possède également des boutiques et des centres commerciaux. Enfin, il dispose de sentiers favorables aux randonnées pédestres ou à vélo.

Des quartiers à l’ambiance diversifiée

Outre Drapetsona et Korydallos, divers autres quartiers composent encore la ville de Pirée, en Grèce. Le quartier de Nikea est par exemple indiqué pour ceux qui souhaitent admirer l’excellence du savoir-faire des Grecs dans le domaine de l’architecture. Les styles architecturaux y sont diversifiés et se reflètent à travers les églises et les bâtiments officiels. Le quartier Amfiali s’adresse aux vacanciers qui aspirent à la quiétude et à l’immersion au cœur de la nature. Keratsini est prisée pour la qualité de ses fêtes nocturnes. Pirée peut se visiter même le temps d’un week-end. Néanmoins, les vacanciers peuvent profiter pleinement des attractions touristiques que la ville propose en optant pour un séjour minimum d’une semaine à Pirée.